Location de voiture : quels sont les litiges les plus fréquents ?

Location de voiture

Si vous partez en vacances, la location de voiture peut être une option pratique et flexible. En effet, cela vous permet de vous déplacer aisément et de disposer d’une certaine autonomie. Il faut toutefois être informé des litiges pouvant survenir dans le cadre de la location de voitures. Cela vous permettra de vous préparer en conséquence et d’éviter toute déconvenue.

Location automobile : que faire lorsque le modèle réservé n’est pas disponible ?

Lors de la réservation de votre véhicule de location, vous avez sélectionné un modèle en particulier, mais à l’arrivée, il se trouve que ce modèle n’est plus disponible. Dans ce cas, notez qu’il est possible de demander un autre modèle sans aucune majoration du tarif lorsque le modèle disponible est de catégorie supérieure. S’il s’agit d’une catégorie inférieure, vous avez le droit de payer uniquement le prix qui correspond à cette catégorie. De même, si vous aviez réservé un modèle manuel et qu’on vous propose finalement un véhicule automatique, vous avez le droit d’annuler la réservation. Par ailleurs, il se peut aussi que le modèle proposé ne soit pas conforme à celui réservé. Si, par exemple, vous notez une différence concernant la puissance ou la climatisation de votre véhicule de location, vous pouvez obtenir une indemnisation.

Que faire en cas d’absence d’état des lieux ?

Le contrat de location doit absolument prévoir la réalisation d’un état des lieux au moment de la restitution du véhicule. De même, vous devez exiger que cela soit fait au moment où vous rendez les clés. C’est une précaution qui permet de vous protéger contre une éventuelle accusation de dégradation du véhicule. Notez en effet qu’en l’absence d’un état des lieux, c’est bien vous que l’on tiendra responsable de l’état dans lequel le véhicule sera retrouvé.

Que faire en cas de panne sur votre véhicule de location ?

Si le véhicule de location tombe en panne et que cette panne est liée à son état initial, la prise en charge des réparations incombe aux loueurs de voitures. Si entre temps, vous avez eu à régler une facture imprévue, vous pouvez alors vous faire rembourser. De même, il est possible d’exiger un véhicule de remplacement pendant votre séjour : il vous suffit pour cela de contacter le numéro d’assistance indiqué sur votre contrat. Dans l’hypothèse où cette panne vous conduit à engager des dépenses imprévues (des frais de chambre d’hôtel, un billet de train ou d’avion supplémentaire), vous êtes en droit de demander un remboursement pour ces sommes, ainsi qu’une indemnisation pour le préjudice subi.

Que faire en cas d’accident ou de vol d’une voiture de location ?

Si vous avez un accident pendant votre séjour, il est conseillé de faire réaliser un constat en collaboration avec l’autre conducteur. De même, votre loueur de voiture doit être informé dans un délai de 5 jours et vous devez lui envoyer un exemplaire du constat. Lorsqu’il est établi que l’accident est votre faute, le contrat de location prévoit les conditions qui engagent votre responsabilité. Vous devrez donc régler les frais de réparation du véhicule à hauteur du montant de la franchise du véhicule. La voiture peut effet disposer d’une assurance contre tous les risques et vous ne devrez donc pas dépenser plus que nécessaire.

En revanche, si l’accident est imputable à un autre automobiliste, vous n’avez pas de souci à vous faire. Il revient en effet à son assurance de prendre en charge le remboursement de vos éventuels dommages corporels ainsi que les dommages matériels provoqués sur votre véhicule de location. En ce qui concerne le vol, vous devez déposer une plainte dans un commissariat et informer votre agence de location de voiture le plus tôt possible.

Que faire en cas de contravention ?

Si le véhicule loué a été flashé en pleine circulation ou si vous avez fait l’objet d’une contravention, le procès-verbal sera adressé à l’agence de location de voiture. L’agence pourra ensuite communiquer vos coordonnées aux autorités et celles-ci se chargeront de vous envoyer une copie du PV ainsi que le montant de l’amende à payer. Il est souvent difficile, voire impossible, de contester ce genre amendes : vous devez donc prévoir ce cas de figure si vous envisagez de louer un véhicule à l’étranger.

Comment éviter les litiges lors de la location de véhicule ?

Vous partez en vacances et vous avez prévu de louer un véhicule sur place ? Pensez à bien vous préparer pour éviter certains litiges. Hormis les situations précédemment citées, il est préférable d’éviter certaines sources de litiges, notamment le retard lors de la restitution de la voiture. Notez que le jour et l’heure de la restitution sont mentionnés sur le contrat de location. Si vous retournez le véhicule avec un retard important, l’agence peut faire une retenue sur votre dépôt de garantie.

Déménagement : 6 choses à savoir avant de louer un véhicule utilitaire
Location de voiture entre particuliers : les avantages économiques et écologiques !