E85: le superethanol ami de tout le monde

Faire le plein d’éthanol : le carburant E85

Faire le plein d’éthanol ne coûte qu’environ un euro par litre, en fonction du prix quotidien. Face à la hausse significative du prix de l’essence, le carburant E85, qui est principalement composé d’éthanol, a suscité un grand intérêt en raison de son prix modéré au litre et de l’existence de solutions approuvées dans le service après-vente et de sa son écobilan favorable. De plus, l’E85 est disponible dans de nombreuses stations-service, ce qui permet d’être véritablement considéré comme un substitut au carburant sans plomb traditionnel.

Qu’est-ce que le E85 ?

L’E85 également appelé superéthanol est  constitué de 65 à 85 % de bioéthanol et 15 à 35 d’essence sans plomb (généralement d’indice d’octane 95). Si l’éthanol, utilisé en tant que carburant, est récent en Europe, c’est un carburant qui a été généralisé au Brésil au lendemain de la crise pétrolière de 1973.

L’éthanol est beaucoup plus résistant aux chocs que le Super Plus, car son indice d’octane est de 107 (Super Plus : 98). Cela signifie que les moteurs adaptés sont plus performants avec le E85, mais qu’ils consomment aussi un peu plus, car le pouvoir calorifique du E85 est légèrement inférieur à celui de l’essence pure.

Les carburants à l’éthanol sont normalisés dans la norme DIN 51625. Ils sont donc sûrs et homogènes dans leurs propriétés. C’est important car ils peuvent être obtenus à partir de matières premières végétales ou de composés de carbone fossile. Le bioéthanol est  particulièrement respectueux de l’environnement, mais les propriétés de combustion sont toujours les mêmes. Grâce à des technologies plus récentes, le bioéthanol peut être produit à partir de matières premières renouvelables et peu coûteuses. En outre, L’éthanol est un carburant d’origine végétale (au contraire de l’essence sans plomb d’origine fossile) produit à base de betteraves et de céréales (en Europe). Il est produit à partir de la fermentation puis la distillation du sucre extrait de ces végétaux. Au Brésil, l’éthanol est issu de la culture de la canne à sucre. La recherche sur le bioéthanol se poursuit. Un des objectifs est d’utiliser les plantes completes (avec souche et tige) dans la mesure du possible afin d’améliorer encore l’écobilan.

L’E85: pour quelles voitures ?

Comme la question de l’adéquation de certains moteurs est la plus intéressante, nous voulons y répondre immédiatement. Il s’agit de véhicules dits à carburant souple, dont les moteurs peuvent être adaptés au carburant. Leur carburant peut être de l’essence, du méthanol ou de l’éthanol, ces trois carburants pouvant être mélangés à volonté.

Il existe principalement quatre moyens pour pouvoir utiliser de l’E85:

  • Acquérir un véhicule neuf homologué flexfuel (autrement dénommé véhicule à carburant modulable)
  • Ajouter un dispositif de conversion (boîtier additionnel)
  • Ne pas modifier son véhicule
  • Reprogrammer le calculateur du moteur

Les exemples  de tels véhicules sont :

-Audi A4 2.0 TFSI carburant souple et A4 Avant 2.0 TFSI carburant souple

-BMW X1 sDrive20i ActiveFlex et X1 sDrive20i ActiveFlex

-Bentley Continental Flying Spur, GT, GTC, Supersports et Série 51

-Dacia Logan MCV 1.6 16V 105

-Mercedes Cabrio E350 et Classe E Coupé

-Opel Insignia Sports Tourer 2.0 Turbo Bioéthanol et Insignia Limousine 2.0 Turbo Bioéthanol

-Renault Laguna III E85

-Volvo C30, S40, S80, V50, V70 jeweils FlexiFuel

Avantages de l’E85

Le premier avantage du SUPERETHANOL concerne l’environnement. En effet, Le SP95-E10 a l’avantage de produire moins de CO2 que l’essence ordinaire de 42,6 % en moyenne (car ce carburant contient 10% d’énergie renouvelable) et d’être un peu moins cher à la pompe. Autre avantage, financier cette fois :

-l’E85 bénéficie d’une fiscalité spécifique. Le produit est moins taxé que les autres carburants pour véhicules, il est donc commercialisé à un prix inférieur. -La Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, aussi appelée TICPE, s’élevait en 2017 à 11,83 cts/L pour le superéthanol E85, contre 68,29 cts/L pour le Sans plomb 95 et 98.

-Le litre d’E85 coûte actuellement (avril 2018) entre 93 centimes et 1,05 euro environ en Allemagne.

Toutefois, il ne s’agit pas d’un pur avantage de prix, car la consommation supplémentaire peut (selon le moteur) supporter jusqu’à 30 e. Cela pourrait presque annuler les économies réalisées. Plus l’indice d’octane reste élevé, plus le mélange brûle efficacement et en douceur. Les véhicules FFH mentionnés ci-dessus (et quelques autres modèles) peuvent être recommandés en fonction de l’utilisation prévue.

Dispositifs de conversion E85

Le dispositif de conversion est matérialisé par un boîtier électronique installé dans le compartiment moteur. Ceux-ci intercepteront le signal de l’ECU du moteur à l’injecteur de carburant. Par conséquent, ils ne modifieront en aucune façon la programmation de l’ECU du moteur. Lorsque le moteur tourne sur l’E85, le dispositif de conversion agira sur le temps d’injection afin que plus de carburant puisse être injecté pour compenser la valeur calorifique inférieure et le rapport stoechiométrique inférieur.

Le dispositif de conversion recueille le signal de temps d’injection du calculateur et, en fonction du changement ou de l’absence de changement du temps d’injection entre chaque cycle, déduit la composition du carburant et peut la corriger en conséquence (augmenter le temps d’injection lors de l’utilisation de E85). Par exemple, lorsque l’appareil détecte que le calculateur augmente progressivement le temps d’injection (cela signifie que le calculateur recevra des informations de la sonde lambda indiquant que le moteur tourne avec un mélange pauvre), il conclura que le carburant utilisé en contient plus. éthanol Par rapport à la précédente, l’appareil apportera des corrections supplémentaires au signal initial de l’ordinateur pour augmenter encore la quantité de carburant injecté.

A l’inverse, si le calculateur commande une réduction du temps d’injection, l’unité en déduira que la proportion d’éthanol dans le carburant a diminué, puis il arrêtera d’appliquer le facteur de correction aux besoins du calculateur moteur. Par conséquent, le dispositif de conversion a son propre algorithme, qui peut déterminer le temps d’ouverture idéal de l’injecteur en fonction des informations envoyées par l’ECU du moteur. Cette méthode convient aux moteurs à injection indirecte (monopoint ou multi-points) et aux moteurs à injection directe.

D’autre part, les dispositifs de conversion sont normalement munis d’un capteur de température interne. En fonction de la température relevée dans le boîtier et des dernières corrections apportées au temps d’injection, le dispositif va injecter temporairement plus de carburant lors d’un démarrage à froid lorsque la température extérieure est fraîche et que le carburant utilisé contient une part significative d’éthanol afin de pouvoir démarrer dès la première tentative.

La combustion et le stockage de l’éthanol

Les propriétés de combustion sont bonnes, aucun soufre n’est produit et beaucoup moins d’oxyde d’azote, de monoxyde de carbone et de dioxyde de carbone. L’équilibre environnemental est donc bon. Lorsqu’il est stocké pendant les mois d’hiver, il convient de noter que l’éthanol est hygroscopique, c’est-à-dire qu’il absorbe l’eau de l’air. Elle ne doit pas, par exemple, rester dans un réservoir en acier en hiver, comme c’est le cas de nombreuses voitures classiques.

Pourquoi passer par un mandataire auto est moins cher ?
Choix du moteur pour les petites voitures : diesel ou essence ?