Tout savoir sur le fonctionnement des essieux de la voiture

L’un des éléments essentiels d’une voiture sont les essieux. La plupart des véhicules ont un essieu avant et un essieu arrière. Toutefois, les voitures particulières spécialement aménagées peuvent également avoir trois ou plus de trois essieux. Cependant, on le trouve rarement dans la circulation routière normale. En outre, on trouve un ou deux essieux sur les remorques, qui sont souvent utilisées comme accessoires pour le transport avec des voitures particulières. La direction des roues est principalement basée sur l’essieu avant, et dans de rares cas seulement, la direction par l’essieu arrière est possible. L’entraînement, en revanche, peut provenir de l’essieu avant ou arrière. Mais les deux essieux peuvent également être responsables de la transmission (traction intégrale). L’important est d’apprendre quelles sont les fonctions des essieux sur une voiture et des savoir comment ils sont techniquement construits. Grâce à ces connaissances, vous serez encore plus familier avec votre véhicule et pourrez traverser la circulation routière de manière encore plus sûre. Vous pouvez également vous familiariser avec les différentes parties d’une suspension de roue si des réparations aux essieux s’avèrent nécessaires à l’avenir.

Quelle est la fonction des essieux du véhicule ?

Les essieux font partie du châssis et constituent en quelque sorte le lien entre les roues et la carrosserie. En ce qui concerne la carrosserie, il faut distinguer les essieux rigides et les suspensions à roues indépendantes. La plupart des voitures particulières d’aujourd’hui ont une suspension à roues indépendantes. Ici, la position d’une roue est indépendante de celle de l’autre. C’est également l’avantage par rapport à un essieu rigide, qui est principalement utilisé dans les véhicules tout-terrain. Cependant, l’essieu rigide présente l’avantage d’être très robuste par rapport à la suspension indépendante et de ne pas s’user aussi rapidement. Il est donc particulièrement adapté aux véhicules qui ont été fabriqués pour une utilisation hors route ou pour le transport de charges. Ce type d’essieu est encore utilisé aujourd’hui, notamment dans les véhicules commerciaux tels que les tracteurs ou les camions. Une variante de l’essieu rigide est l’essieu à poutre de torsion. L’essieu à poutre de torsion est utilisé exclusivement comme essieu arrière pour les véhicules à traction avant. Les forces de l’essieu sont transmises aux roues. L’essieu avant comprend également des bras de direction et de contrôle, sans lesquels il ne serait pas possible de contrôler le véhicule. Si le volant est tourné à l’intérieur du véhicule, il transmet le mouvement de rotation à la colonne de direction. Le boîtier de direction assure ensuite le mouvement de va-et-vient des roues. Les roues de l’essieu avant sont reliées au milieu par la barre dite intermédiaire.

Comment les essieux des véhicules modernes sont-ils techniquement construits ?

Les essieux des voitures particulières sont composés de différents éléments. L’essieu avant est constitué de deux trains de roues, de bras de commande et de moyeux de roues. Les stabilisateurs font également partie de l’essieu avant. Le nombre de wishbones dépend du type de véhicule. En outre, l’essieu avant est équipé de bielles de guidage et d’amortisseurs, qui assurent une suspension optimale sur les surfaces inégales de la route. Contrairement à l’essieu avant, l’essieu arrière est monté de manière rigide. Cela signifie que les roues arrière ne peuvent pas être tournées et dirigées avec le volant. Peu de véhicules ont un essieu arrière orientable, mais dans la pratique, c’est l’exception. Sur l’essieu arrière, il y a des roulements qui sont les pièces de liaison avec les roues. Bien que la plupart des véhicules n’aient pas d’essieu arrière orientable, celui-ci est généralement responsable de la conduite. Toutefois, certains véhicules sont également équipés d’une traction avant. Dans ces modèles, l’essieu arrière a alors une structure simple. Il existe également des véhicules à quatre roues motrices.

Est-il possible de déterminer la structure des essieux lors de l’achat d’une voiture ?

Lorsque vous achetez un nouveau véhicule, vous ne pouvez pas choisir librement un type d’essieu spécifique. Cela s’applique à l’essieu avant et à l’essieu arrière. Le coût de production d’un véhicule serait beaucoup trop élevé pour le constructeur automobile s’il devait accorder au client un droit de cogestion. Si un acheteur de voiture veut un certain type de propulsion (arrière, avant ou traction intégrale), il ne peut choisir qu’un certain type de véhicule qui a cette propulsion particulière. Les véhicules avec un essieu directeur arrière peuvent également être achetés ou loués sur le marché. Il faut un certain temps pour s’habituer au système de direction, mais de nombreux conducteurs trouvent certaines choses plus faciles avec ce système, comme se garer à l’envers ou faire demi-tour.

Batterie de voiture – Nouveau jus via le chargeur
Cela peut être la cause du bruit lors du freinage