Tout savoir sur l’entretien et le nettoyage des essuie-glaces

Chaque automobiliste connaît certainement ce problème. Après quelques belles journées, les premiers nuages réapparaissent et l’essuie-glace est à nouveau nécessaire. Mais ensuite, ceci ! Au lieu d’un pare-brise propre et d’une vue dégagée, vous voyez soudain des rayures et à peine un bout de route. La première pensée qui revient le plus souvent : si vous avez besoin de l’essuie-glace, il ne fonctionne pas. Mais que faire ? Acheter constamment un nouvel essuie-glace n’est certainement pas la meilleure solution économique. Mais y a-t-il un autre choix ? En effet, il existe d’autres options, tant pour prévenir le problème que pour le résoudre.

Le bon entretien de l’essuie-glace comme précaution optimale

Pour éviter le problème d’un essuie-glace défectueux, la précaution est bien sûr la meilleure solution. Il existe différentes façons de le faire. Cependant, l’un des meilleurs est d’utiliser de la vaseline ou des produits similaires. Comme cette méthode fonctionne énormément bien, nous allons l’examiner de plus près. La première question à se poser est de savoir pourquoi un essuie-glace fonctionne mal ou comment cela se produit. Le problème réside ici dans le mélange de caoutchouc dont est composé l’essuie-glace ou le balai d’essuie-glace. Le caoutchouc commence à devenir dur et cassant en raison des effets constants du temps.

Le résultat de l’essuyage est donc nettement moins bon. Des agents tels que la vaseline, la glycérine ou des produits d’entretien spéciaux pour les essuie-glaces peuvent prévenir ce problème. Cela peut être comparé, par exemple, à l’application de produits de soin sur des lèvres fragiles. Il est recommandé de le faire à titre préventif avant que les essuie-glaces ne deviennent vraiment cassants. Vous devez toujours effectuer des tests minutieux pour vous assurer que le traitement ne provoque pas de stries ou de taches sur le pare-brise – en cas de doute, utilisez donc d’abord une petite quantité de produit de soin. Si les essuie-glaces sont trop endommagés, ils ne peuvent pas être sauvés avec cette astuce et la seule chose qui reste est une morsure dans la “pomme aigre” : un nouvel essuie-glace est nécessaire.

Un bon nettoyage des essuie-glaces peut résoudre de nombreux problèmes

Il n’y a pas qu’un essuie-glace endommagé qui peut devenir une véritable nuisance. Même de petites impuretés sur la lame elle-même peuvent causer des problèmes considérables. Par conséquent, le nettoyage correct de l’essuie-glace est toujours décisif pour savoir s’il fonctionnera vraiment bien plus tard ou non. Dans la plupart des cas, de petites particules se déposent directement sur le caoutchouc, qui sont alors responsables du fait que la lame ne s’adapte plus parfaitement au pare-brise. Cela aurait également pour effet que le pare-brise ne serait plus correctement nettoyé ou présenterait des traces.

Mais le bon nettoyage peut être si facile. Par exemple avec un citron standard. En effet, le citron contient des acides agressifs qui peuvent dissoudre sans problème les impuretés sur la lame. Ainsi, l’essuie-glace peut être nettoyé rapidement et facilement. Mais attention ! Ce qui enlève la saleté peut aussi rapidement devenir un problème pour le caoutchouc. Les acides d’un citron sont extrêmement irritants, ce qui affecte également le caoutchouc. Si vous avez nettoyé l’essuie-glace de cette manière, vous devez donc mettre un nouveau film protecteur sur le caoutchouc, par exemple avec l’un des produits d’entretien mentionnés ci-dessus.

Le nombre de fois par an que vous devez répéter cette procédure dépend de l’emplacement de la voiture (garage ou extérieur quotidien), du balai d’essuie-glace lui-même et bien sûr du nombre de kilomètres parcourus. Certains se demanderont certainement pourquoi ce dernier point en particulier est également décisif. C’est assez simple. Plus vous conduisez votre voiture, plus le risque que les essuie-glaces soient contaminés par des saletés tourbillonnantes est élevé. Cela augmente également le risque que l’unité tombe bientôt en panne. Vous devez donc généralement vérifier les essuie-glaces de temps en temps et, en cas d’urgence, les traiter immédiatement.

Une voiture au top de la propreté grâce à ces conseils !
La vérification de base avant le voyage : comment préparer la voiture pour les vacances ?