Découverte des voitures anciennes et de collection

collection

Les voitures anciennes sont de véritables bijoux qui font la joie de leur propriétaire. Ces voitures anciennes sont des perles rares qui font la fierté des collectionneurs car elles séduisent presque tous les utilisateurs sur la route. Toute voiture ancienne n’est pas obligatoirement classée dans la catégorie de voiture de collection. Pour qu’une voiture ancienne puisse être qualifiée de voiture de collection, plusieurs critères doivent être respectés. Envie de rejoindre le groupe des passionnés par ce type de voiture ? Il est important de vous renseigner sur le sujet. Les quelques lignes qui suivent vont vous dire plus sur tout ce qu’il y a à savoir sur les voitures de collection.

Les critères qui définissent une voiture de collection.

Il existe de nombreuses voitures considérées comme étant anciennes. Pour qu’elles soient classées dans le catégorie de collection, un certain nombre de critères est à respecter. Il existe trois critères principaux qui définissent une voiture de collection. L’âge de la voiture doit dépasser les 30 ans. De telle voiture doit être conservée pour des raisons bien précises telles que pour l’intérêt historique, pour l’esthétisme, pour l’intérêt patrimonial, etc. D’un style rétro et avec un grand attrait esthétique particulier, elle doit conserver son état d’origine. Tous ses éléments caractéristiques ne doivent pas être modifiés quelles que soient les réparations et les restaurations. La dite voiture de collection doit être une pièce rare. Le modèle ne doit plus être en production. Il ne doit pas faire partie des productions actuelles. Ces voitures d’antan au look rétro ont un charme particulier qui séduit toutes les personnes passionnées de l’automobile. Ces personnes excitées par le rêve et par la nostalgie ont raison d’être attirées par ces bels engins qui ont vécu plusieurs années.

Les règlementations pour une voiture de collection.

Les voitures de collection peuvent être sujettes à une réglementation spécifique selon le pays. Il existe des statuts particuliers (pas généralement obligatoires) adaptés aux particularités d’immatriculation. Si certaines automobiles de collection disposent d’un statut juridique propre, d’autres sont sujettes à des réglementations habituelles. En France, toutes les voitures anciennes dans la catégorie de collection doivent avoir une plaque d’immatriculation particulière. Il s’agit d’une plaque sur fond noir. Le propriétaire de la voiture ancienne doit disposer d’une attestation délivrée par la FFVE Fédération Française des Véhicules ou par le constructeur automobile. L’attestation est nécessaire pour pouvoir obtenir la carte grise de collection ou le certificat d’immatriculation qui est propre à toutes les voitures anciennes. Tout véhicule disposant d’un statut de véhicule de collection bénéficie d’un statut d’objet patrimonial. Il peut circuler dans toute la France. De tel engin de collection est exempt de contrôle technique mais elle doit effectuer un contrôle technique tous les cinq ans en suivant des règlements spécifiques.

Quelques exemples de voitures de collection.

Les voitures anciennes peuvent avoir différents noms en fonction de leur année. Les voitures qui datent d’avant 1920 reçoivent la dénomination de Vétérans, Ancêtres, Vintages ou Edouardiennes. Celles qui appartiennent aux années antérieures à 1950 reçoivent le nom d’Avant-guerre. Celles antérieures à 1960 sont des Post-vintage, Pur-sang post vintage ou Thoroughbred. Viennent ensuite les dénominations Classic car, Historique, Voiture ancienne et Voiture de collection. Il existe de nombreuses voitures de collection dont voici quelques exemples: Mercedes 300SL Gullwing année 1957, Jaguar Type E année 1961 (débordante de style), Aston Martin DB5 année 1964 (voiture de James Bond dans son film), Lamborghini Miura année 1966, Shelby 467 Cobra année 1966, Ferrari Dino 246 GT année 1969, Maserati Ghibli 4.7 année 1969 (de forme aérodynamique), Chevrolet Camaro année 1969, Boss 429 Mustang année 1969 (avec grand moteur de volume incroyable), Dodge Charger année 1969, Toyota 2000 GT, etc.

Les avantages de l’assurance d’une voiture ancienne.

Posséder un véhicule ancien offre plusieurs privilèges sur le côté assurance. Souscrire une assurance auto permet de la conduite afin d’éviter les sanctions législatives. De telle assurance offre une garantie de réparation, de remboursement en cas d’éventuel vol, d’accident ou d’altération. Ainsi, le montant versé par mois peut couvrir la somme payée lors des dépannages. Le coût de la cotisation à payer est beaucoup moins cher par rapport à celui des voitures classiques. En France, ce coût peut atteindre les 2 à 3% au lieu de 8 à 10% pour les véhicules autres que les véhicules de collection. De plus, il est possible de bénéficier de réductions dans diverses situations. Il est aussi possible de souscrire de nombreuses voitures à la fois ou de devenir membre d’un groupe de collectionneurs. Des contrats spécifiques pour les véhicules de collection peuvent être proposés. Certaines conditions peuvent être exigées par l’assureur comme la possession d’une autre voiture pour usage quotidienne, avoir au minimum 3 ans de permis et être âgé de plus de 21 ans, être le seul conducteur du véhicule, le kilométrage limité par an, l’interdiction de trajets à but professionnel, l’interdiction du prêt du véhicule, l’absence de déclaration de sinistres en responsabilité au cours des deux dernières années, …

Les différents modes de transport de véhicule
Trouver un spécialiste en pneumatiques et entretien automobile en Guadeloupe