Traceurs gps pour motos : conseils pour bien choisir

Gps pour motos

Attacher sa moto ne garantit pas à 100 % sa sécurité, surtout lors d’un stationnement dans un endroit peu ou trop fréquenté. En matière de sécurité, la prévention reste une des meilleures solutions à adopter. Une des raisons principales qui pousse de nombreux propriétaires d’un deux roues à installer un GPS spécial moto. On peut trouver de nombreux modèles, de différentes qualités sur le marché. Comment choisir le bon GPS tracker pour moto ?

Le fonctionnement d’un traceur GPS

Qu’il soit utilisé comme un moyen de guider un conducteur ou pour des raisons de sécurité, un traceur GPS peut être utilisé pour de multiples raisons. C’est un dispositif électronique qui permet de géolocaliser une cible, de connaître avec précision sa position en temps réel sur une carte. L’appareil est constitué d’un émetteur et d’un récepteur. L’émetteur est un module de téléphonie GSM, qui peut transmettre les informations nécessaires à la localisation. Le récepteur, quant à lui, permet la captation d’un signal par l’intermédiaire d’un réseau satellitaire. Il est à remarquer que l’émetteur doit être composé d’une carte SIM afin de pouvoir transmettre des données via des SMS ou internet, ou d’un autre système pour communiquer avec un réseau privé s’il n’en dispose pas. Un traceur ou une balise GPS pour moto fonctionne de la même manière, la différence se trouve dans leur solidité. En effet, les GPS utilisés pour les motos sont soumis à de conditions difficiles (agression, intempéries, etc.) par rapport à ceux utilisés pour les voitures. Bénéficiez d’informations supplémentaires en visitant le site georide.fr. Découvrez ci-dessous quelques conseils pour le choix d’un traceur GPS pour moto.

Les types d’alimentation pour le traceur

On distingue deux types d’alimentation pour un tracker GPS pour moto : par branchement et autonome. Un traceur par branchement nécessite des notions en électricité, car son efficacité dépend de son installation sur le système électrique de la moto. Ces avantages ? Il coute moins cher qu’un traceur autonome, le dispositif de localisation continuera à fonctionner tant que la batterie sera fonctionnelle, et certains modèles peuvent disposer d’une fonctionnalité « coupe moteur ». Par contre, une défaillance du système électrique de la moto, et l’appareil n’émettra plus aucun signal. Pour le cas du traceur GPS pour moto autonome, comme son nom l’indique, son alimentation ne dépend pas de la moto. Ce qui est un atout, car le dispositif peut fonctionner, même si le système électrique de la moto est défaillant. De plus, son installation est facile et rapide, car il ne suffit qu’à accrocher la partie aimantée de l’appareil sur une zone en métal. Cependant, le terme « autonome » désigne l’utilisation d’une source d’alimentation embarquée, une batterie. Tout comme celle des téléphones portables, le traceur nécessitera une charge après une certaine heure d’utilisation.

Le système de géolocalisation

Comme il a été énoncé un peu plus haut, la transmission des données sur la localisation peut se faire par SMS ou sur internet. Pour les SMS, l’utilisateur recevra les informations soit après une demande, soit à intervalles réguliers, et pourra consulter l’emplacement de l’émetteur (la moto) par l’intermédiaire d’un site web spécialisé, ou avec une application GPS pour moto. Dans le cas de la réception des données via internet, le suivi des déplacements peut se faire immédiatement sur un site spécialisé de géolocalisation. Avec un smartphone, il suffira à un utilisateur de trouver un des meilleurs GPS pour moto sur Android par exemple, et de suivre le déplacement à n’importe quel moment. Il est à remarquer qu’on peut trouver des traceurs qui émettent leur position en temps réels, comme ceux utilisés dans les sociétés de transport, où des superviseurs peuvent vérifier le trajet de leurs véhicules à tout moment.

 

Quelle trottinette électrique d’occasion acheter ?
Les courses de moto : un sport extrême