Voici comment dénicher une voiture d’occasion “neuve” !

Il y a beaucoup de voitures d’occasion sur le marché, elles sont surtout beaucoup moins chères que les voitures neuves. Cependant, ces modèles n’ont pas toujours beaucoup de kilomètres au compteur, mais sont comme neufs. Les grands constructeurs proposent souvent ce que l’on appelle des immatriculations de jour, de sorte qu’ils se retrouvent plus tard en tête du classement des immatriculations de véhicules. Dans ce cas, les clients peuvent bénéficier de prix attractifs dans certaines circonstances.

Qu’est-ce qu’une carte journalière ?

L’immatriculation à la journée est essentiellement un moyen légal de vendre un véhicule neuf avec une remise substantielle. Le client bénéficie avant tout de cette activité, car le véhicule est immédiatement disponible. Il s’agit souvent d’une sorte de “stock-car” qui peut être vendu comme une voiture neuve. Si un véhicule n’est immatriculé que pour un jour, il est déjà considéré comme une immatriculation de jour. La voiture est donc disponible directement auprès d’un concessionnaire ou est garée dans une installation de stockage temporaire. Le kilométrage est nul dans la plupart des cas.

Une telle approche offre non seulement des avantages au client, mais le concessionnaire peut également en tirer profit. Par exemple, ils peuvent améliorer leurs chiffres de vente, ce qui a un effet positif sur leurs statistiques. Toutefois, ces promotions sont souvent très limitées et le client doit prendre une décision rapide avec une telle offre. Mais logiquement, il n’est plus possible de modifier l’équipement, car le véhicule doit être repris et a déjà été produit. Dans ce cas, il est conseillé au client de se renseigner à l’avance sur l’équipement exact que le modèle en question peut offrir.

Contexte juridique de la licence journalière

La Cour fédérale de justice a statué qu’une immatriculation de jour doit être une voiture neuve. Ce véhicule ne doit pas avoir plus d’un an d’âge après sa production. Le kilométrage doit être de l’ordre de zéro. Toutefois, la garantie doit être respectée, car dans le cas d’une période de garantie de 24 mois, celle-ci peut être réduite à 14 mois si le véhicule a déjà dix mois. Toutefois, certains concessionnaires proposent ici une solution transitoire accommodante en ajoutant une sorte de “prolongation de garantie”.

Pourquoi les inscriptions à la journée sont-elles proposées ?

Le marché automobile est très concurrentiel depuis des années, les constructeurs et les concessionnaires développant constamment de nouvelles façons de vendre leurs modèles aux clients. Un instrument de vente très populaire est l’enregistrement de jour. Un certain nombre de véhicules sont immatriculés à cet effet. Ceux-ci peuvent alors être vendus avec des remises importantes.

Avec une immatriculation d’un jour, le concessionnaire peut éviter les possibilités parfois très étroites de rabais sur les voitures neuves. De cette manière, un véhicule peut être proposé à un prix nettement inférieur au prix de liste. En fin de compte, il est possible de réaliser des volumes de vente plus importants. En outre, le concessionnaire reçoit une sorte de “rémunération” du fabricant pour chaque vente.

Les avantages de la licence journalière

Avec une immatriculation à la journée, vous pouvez bénéficier d’une réduction intéressante, car même s’il s’agit d’une voiture neuve, ce véhicule est déjà immatriculé. En outre, certains concessionnaires accordent souvent des offres supplémentaires, telles qu’une extension de la garantie ou des campagnes de service. Un autre avantage est que la voiture est disponible immédiatement.

Il se trouve soit sur le parking du concessionnaire, soit dans un local de stockage temporaire. En tant que client, vous bénéficiez également d’un prix de liste stable, même si le concessionnaire accorde toujours une remise. Un véhicule immatriculé de jour peut être une bonne affaire si l’équipement répond aux attentes. Par rapport à une voiture de démonstration ou d’occasion, un tel modèle n’a pas de kilométrage sur le compteur, car selon le contrat, il s’agit d’un véhicule neuf.

Les inconvénients de la licence journalière

Les voitures immatriculées de jour ne sont qu’un nombre limité, qui peut être épuisé rapidement. En tant que client, vous n’avez généralement pas beaucoup de temps pour vous décider. En outre, vous ne pouvez pas configurer le véhicule selon vos souhaits. L’équipement est déjà prédéfini et ne peut être modifié. Si vous souhaitez assurer un véhicule avec une immatriculation de jour, vous ne bénéficiez souvent pas d’une nouvelle immatriculation et ne pouvez donc pas obtenir de réduction supplémentaire sur l’assurance automobile.

Vous devez examiner de près l’équipement du véhicule, car les options les plus courantes (telles que la climatisation ou les vitres électriques) ne sont souvent pas disponibles. En cas de doute, vérifiez toujours si la location d’une “vraie” voiture neuve pourrait être une alternative encore plus intéressante à l’immatriculation de jour.

Les 6 étapes de l’achat d’une voiture neuve
4 questions à se poser avant d’acheter sa première voiture